Sélectionner une page
La FUT ( la bandelette )

La FUT a dominé pendant près de 50 ans la greffe de cheveux. Elle consiste à prélever une bandelette de peau à l’arrière de la nuque d’environs 2 cm de hauteur sur 16 cm à 22 cm de largeur (d’une oreille a l’autre). Le praticien rapproche ensuite les deux berges de l’incision pour les suturer. Pendant ce temps une équipe d’assistante découpe la bandelette sous microscope en unité folliculaire. Une fois les unités folliculaires préparées, le praticien implante chaque unité folliculaire une par une dans la zone d’implantation.

Cette technique se caractérise par un temps d’intervention assez court ( 3 – 4 heures ) et permet de garder les cheveux long.

En revanche, l’intervention laisse une cicatrice dissimulée dans les cheveux du patient à condition de garder au moins 1 cm de longueur de cheveux dans la nuque. Il est nécessaire de retirer les fils environs 12 jours après l’intervention pour achever la cicatrisation.

Cette technique n’est donc pas recommandé pour les patients qui souhaitent porter les cheveux courts ou qui se réservent le droit de changer de coiffure au cours de leur vie. C’est en revanche une technique qui est facilement proposé aux femmes pour qui le problème de longueur de cheveux est moins courant.

Pour finir, c’est aujourd’hui la seul technique qui permet de traiter tout les types de cheveux, même crépus.

La FUE / DHI

La technique FUE correspond à la dernière révolution sans cicatrice de la greffe de cheveux. Les unités folliculaire sont directement prélever une par une dans la zone donneuse, a l’aide d’un punch très fin. De la même manière qu’une prise de sang ne laisse pas de trace dans le bras, les punchs d’un diamètre inférieure à 0,8 millimètres ne laisseront rien de visible y compris sur un patient qui porte les cheveux très court.

L’intervention se déroule en deux phases :

  • Le prélèvement des unités folliculaire selon le diagnostic du praticien
  • L’implantation des unités folliculaires à l’aide d’une aiguille ou d’un choï (cet outil porte aussi le nom de stylo implanteur dans d’autre centres)

Cette technique permet aujourd’hui de prélever beaucoup plus d’unités folliculaires que dans le passé, grâce à la motorisation des punchs. Ceci dit, c’est une technique plus longue (environs 6h pour 2000 unités folliculaires) qui est réalisé entièrement à la main. Il est important de préciser qu’un rasage de la zone donneuse est nécessaire pour prélever les unités folliculaires correctement sans risquer de les endommager.

Il existe une variantes de la FUE sans rasage visible qui permet de réduire de moitié la zone de prélèvement et en la camouflant dans les cheveux plus long. C’est identique, mais cela limite le nombre d’unités folliculaires prélevées de moitié. D’apres nous c’est à réserver aux patients qui souhaite une intervention en toute discrétion ou n’ayant qu’un petit besoin.

NB : La technique DHI est en tout point similaire à la FUE excepté son nom, qui est déposé par les centres du même nom qui l’utilisent.  Attention aux travers du marketing.

FUE Automatisée (IFA) et Robotisée (ARTAS)
Le Cas Greffe 3D
La technique 3D pour triple Densité